altcoins
Non classé

Les Altcoins : le guide complet

La popularité du Bitcoin (BTC) est aujourd’hui indéniable. Et il faut dire que l’envolée des cours du bitcoin et l’intérêt grandissant des nouveaux investisseurs font que cet argent virtuel s’insinue de plus en plus dans notre quotidien. À un tel point que l’on oublie bien souvent qu’il existe également d’autres monnaies virtuelles. Celles que l’on appelle communément les Altcoins, diminutif d’alternative coins ou cryptomonnaie alternative en français. Il est donc important de rappeler qu’à ce jour il existe à pas moins de 5 000 crypto-monnaies parmi lesquelles certaines sortent particulièrement du lot. Mais, alors que valent réellement ses Altcoins ? Quelles sont les monnaies alternatives à retenir pour 2021 ? Nos réponses.

Cropped image of young smiling woman holding bitcoin, metal coin of golden color, future currency sit at white desk isolated on pastel pink background. Achievement business career concept. Copy space

Altcoin plus en détail

Mot valise pour alternative coin, l’Altcoin désigne comme son nom l’indique toute monnaie numérique — crypto-monnaie — alternative au bitcoin (BTC). La cryptomonnaie créée en 2008 par une personne ou un groupe de personnes connu sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto afin d’offrir une alternative décentralisée au système financier classique. 

Comme toutes les cryptomonnaies, les altcoins ne dépendent pas des banques centrales. De fait, elles s’appuient sur la technologie blockchain ou chaîne de blocs tout comme le bitcoin. D’ailleurs, comme la blockchain Bitcoin est open source et plus facile à Forker, la grande majorité des Altcoins utilisent généralement les mêmes éléments de base que le bitcoin. Toutefois, il est important de comprendre que même si un altcoin fonctionne de manière similaire qu’un BTC, ce n’est pas une plate copie du bitcoin. De fait, elles intègrent bien souvent d’autres fonctionnalités et parfois même des propositions de valeur uniques en repartant vraiment de zéro.

Citons notamment le cas de l’Éther proposé par Ethereum qui permet de passer par un smart contract et même d’organiser des campagnes de Crowdfunding. En parallèle, certaines altcoins mettent en place des règles internes comme les dépenses minimales visant à encourager ou décourager certaines pratiques comme la thésaurisation. D’autres monnaies virtuelles alternatives introduisent entre autres des limitations dans le minage afin de réduire l’impact environnement ainsi que les fermes spécialisées.

Les principales caractéristiques des Altcoins

Comme nous l’avons évoqué précédemment, la plupart des crypto alternatives repose sur le même schéma que le bitcoin avec seulement quelques différences notables notamment au niveau des modes de distribution et en termes de minage. Dans tous les cas, la quasi-majorité des altcoins ont un approvisionnement fixe et nécessite un minage via un processus Proof-of-Work. De même, à l’instar des bitcoins certaines monnaies comme l’Éther peuvent être utilisées comme des moyens de paiement sur différentes plateformes qui ne sont pas toujours des plateformes originelles.

Vous aimerez également lire :  Paiement crypto : l’adoption de la cryptomonnaie dans notre quotidien

Autre caractéristique notable : la grande majorité des altcoins fonctionnent comme n’importe quelle monnaie cryptée. Autrement dit, elles se présentent comme une réserve de valeur et donnent la possibilité à chaque utilisateur de gérer des transactions décentralisées pair-à-pair. En outre, les altcoins permettent de réaliser des transactions à très grandes vitesses (généralement quelques minutes). Elles garantissent également une meilleure confidentialité. Évidemment, certaines altcoins sont développées pour des cas d’utilisation bien spécifiques.

Que valent les altcoins ?

Beaucoup vous diront que les devises virtuelles restent aussi prometteuses que volatiles. Ce, qu’il s’agisse du bitcoin ou ses alternatives. Pourtant, certaines altcoins se dégagent et garantissent une stabilité au fur et à mesure que le nombre d’utilisateurs augmente. Par ailleurs, tout comme les bitcoins, les Altcoins offrent une sécurité ultime ainsi qu’un protocole de confiance qui permet aux utilisateurs de rester pleinement libres dans leur utilisation. Autrement dit, personne ne peut radier les coins de leur wallet ou encore geler le mouvement. L’utisateur à l’accès total à son portefeuille et dispose d’une clé privée qui n’appartient qu’à lui. Les Altcoins tout comme le BTC sont protégés de l’inflation. D’autant qu’il n’existe aucune autorité de réglementation qui peut augmenter les émissions.

Bien sûr, malgré tous ses avantages, les altcoins ne sont pas non plus exempts d’inconvénients. Parmi lesquels les risques de fraude ou le blanchiment du fait qu’il n’y a pas de contrôle régalien des opérations. Par ailleurs, comme les Altcoins existent numériquement, elles ne sont pas à l’abri des piratages informatiques et plus particulièrement à l’attaque dite de 51%. Toutefois, les services de devise virtuelle redoublent sans cesse d’efforts pour améliorer leur niveau de sécurité élevé et empêcher le vol.

Top 3 meilleures Altcoins pour 2021

Aujourd’hui, plus de 5000 altcoins circulent sur le marché de la crypto. Pour autant, le nombre d’Altcoins est potentiellement infini. De fait, comme la monnaie électronique est un marché libre, tout le monde peut décider de lancer sa propre monnaie virtuelle. Évidemment, malgré leur nombre élevé, toutes les crypto ne se valent pas et au final seuls les plus forts et les plus innovants parviendront à être une adoption par de nombreuses personnes. Zoom sur les 3 altcoins les plus populaires du moment :

Ethereum (ETH)

Principal rival de la Bitcoin, Ethereum plus communément appelé Éther est commencé depuis 2015 par la plateforme éponyme. Il s’agit de la cryptomonnaie la plus populaire après le Bitcoin. D’ailleurs, cette monnaie virtuelle est aujourd’hui très plébiscitée, car elle est réputée moins spéculative que le BTC. De plus, elle ne rencontre pas trop de volatilité. Notons que l’Éther peut être utilisé pour acheter sur de nombreuses plateformes et marketplace tout comme le bitcoin.

Ripple (XRP)

Proposée par la société du même nom, Ripple de son abréviation XRP est une altcoin associée à un protocole d’échange d’argent ou de cryptomonnaie. De nombreuses banques utilisent ce protocole. Par ailleurs, le Ripple gagne aujourd’hui en popularité parce qu’il offre plus de sécurité et encore plus de rapidité que la plupart des altcoins. Ceci grâce à la réintroduction des intermédiaires financiers ou passerelles dans les transactions.

Vous aimerez également lire :  Le minage de bitcoin : définition et fonctionnement

Litecoin (LTC)

Lancée en 2011, le litecoin est un altcoin est en phase de devenir l’argent métal des cryptomonnaies, quand son grand frère Bitcoin en serait progressivement l’or ». Le principal atout de cette monnaie numérique décentralisée réside dans sa très grande vitesse d’exécution des transactions. En effet, s’il faut environ de 10 minutes pour confirmer une transaction dans le réseau Bitcoin, il n’en faut que deux minutes et demie pour le minage d’un nouveau bloc dans le réseau Litecoin. Notons que cette crypto repose sur un algorithme cryptographique complètement différent de Bitcoin que l’on appelle Scrypt.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Logo dark arrow cryptomonnaies

Télécharger le livre GRATUIT

"Comment transformer 1 000 € en 10 000 €"