Comprendre la Blockchain
Connaître les Bases

Comprendre la Blockchain : fonctionnement, utilisation, importance

Vous êtes ici car vous souhaitez comprendre la Blockchain dont tout le monde parle ! Il faut savoir que la Blockchain est apparue pour la première fois en 2009 sous la forme d’une plateforme de cryptomonnaie et, en l’espace de quelques mois, elle est devenue virale. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises l’intègrent dans leur flux de travail, rendant leur activité encore plus stable, efficace, mieux protégée et lucrative. Dans cet article, nous couvrons tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

Pour comprendre la Blockchain, commençons par sa Définition

La blockchain est une base de données qui est gérée sur un réseau d’ordinateurs de pair à pair ou P2P, que l’on appelle des nœuds. Elle peut également être décrite comme un grand livre distribué : un moyen décentralisé de documenter chronologiquement les détails des transactions. Chaque participant au réseau a accès à l’ensemble et à son historique. Lorsqu’un échange est enregistré, les comptes de tous les participants sont mis à jour avec l’information. Elles sont regroupées en blocs, chacun d’entre eux étant ensuite lié à celui qui le précède. Le résultat est un enregistrement chronologique qu’il est pratiquement impossible d’altérer, de modifier ou de falsifier.

Mais comment cela fonctionne ?

  • Chaque copie est la même ou doit être la même, ce qui signifie que les membres ont les mêmes informations.
  • De nouvelles informations peuvent être ajoutées si tous les membres du réseau conviennent que le bloc partagé est valide. Ce mécanisme est souvent appelé « mécanisme de consensus ».
  • Une fois qu’une nouvelle copie est ajoutée, tous les membres peuvent voir si elle correspond à l’ancienne copie. S’il arrive que les anciens blocs ne correspondent pas, les membres actuels n’accepteront pas la nouvelle copie.

Les membres traitent constamment les échanges dans de nouvelles sections de données. Lorsqu’une nouvelle section est remplie, chaque membre du réseau doit vérifier si le bloc est valide en utilisant un algorithme mathématique. Un nouveau bloc ne peut être ajouté à la chaîne qu’après la validation des informations des deux parties. Ce processus, qui est d’ailleurs très complexe, est la raison pour laquelle les échanges ne peuvent pas être modifiés.

Elle empêche ce que l’on appelle la « double dépense ». C’est l’une des raisons pour lesquelles elle est utilisée par la plupart des cryptomonnaies, et notamment le Bitcoin. Personne ne peut conserver un BTC une fois qu’il l’a dépensé ; les pirates ne peuvent pas modifier les blocs de données – car la transaction ne peut pas être modifiée non plus.

Pour rendre les données plus utiles, elle fonctionne avec des protocoles. Les protocoles sont utilisés pour automatiser les échanges, comme les paiements et les factures.

Pour réduire les erreurs possibles et le temps de traitement, on utilise un outil appelé « contrats intelligents ». Cela signifie une réduction des coûts et une augmentation des profits.

Les trois piliers pour comprendre la Blockchain

Pour mieux comprendre la Blockchain, nous devons connaître les 3 composants de base sur lesquels elle repose. Ils représentent les caractéristiques fondamentales. Lors de la création d’un nouveau logiciel, les développeurs essaient de maintenir l’équilibre entre ces trois éléments. Cependant, la plupart du temps, c’est impossible à faire et l’un d’entre eux est partiellement sacrifié pour conserver les deux autres.

Vous aimerez également lire :  HODL ou trading long terme de Crypto

Évolutivité

L’évolutivité définit la capacité à augmenter sa capacité et à effectuer ses opérations sans heurts. Cela signifie que le système doit être capable de rester stable et de maintenir un niveau de performance élevé tout en augmentant sa taille et sa charge.

Décentralisation

La décentralisation signifie qu’il n’y a pas de nœud principal responsable de la prise de décision dans le système. Par conséquent, les utilisateurs sont indépendants tout en travaillant en collaboration dans un réseau.

Un autre point fort du fonctionnement décentralisé est qu’il élimine le tiers de l’exécution des échanges. Cela signifie qu’un réseau de nœuds n’a pas besoin de l’approbation d’une banque ou d’une autre institution pour les effectuer. De cette façon, elle réduit les frais de transaction, tout en établissant un haut niveau de confiance entre les participants.

Sécurité

La sécurité est le pilier le plus important. La technologie doit être crédible pour que les participants puissent l’utiliser. Par exemple, pour assurer la sécurité et l’anonymat, Bitcoin utilise des portefeuilles d’argent virtuel avec une adresse numérique. Cela permet d’acheter et de vendre des monnaies électroniques en toute sécurité sans révéler les utilisateurs du portefeuille de cryptomonnaies au réseau.

Un autre concept de sécurité est qu’aucun bloc du système ne peut être modifié ou effacé. Cela garantit que le système fonctionne réellement et est stable, prouvant ainsi sa fiabilité aux participants.

Comprendre la Blockchain et le Bitcoin

Quels sont les différents types de Blockchain ?

  • Publique – comme le Bitcoin, ce sont de grands réseaux distribués qui fonctionnent grâce à un jeton natif. Tout le monde peut y participer, et à n’importe quel niveau. Elles ont un code source ouvert, qui est maintenu par la communauté.
  • À autorisation – comme Ripple, elle contrôle les rôles que les gens peuvent avoir dans un réseau. Il s’agit de grands systèmes distribués, qui utilisent également un jeton natif. Ici, le code central peut ou non être open source.
  • Privée – Il s’agit de systèmes plus petits, qui n’utilisent pas de jeton. L’adhésion est étroitement contrôlée. Les consortiums préfèrent ce type où les membres sont très fiables et où les informations confidentielles peuvent être échangées sans problème.

Tous ces types de blockchain utilisent la cryptographie, qui permet aux utilisateurs d’un réseau donné de gérer le grand livre de manière décentralisée et en toute sécurité.

Comprendre la blockchain : son importance

Internet est un forum décentralisé que nous utilisons pour partager la plupart de nos informations quotidiennes. Mais pour effectuer des transactions financières, nous sommes alors obligés de recourir au système éprouvé d’une institution financière centralisée, comme les banques centrales.

Avec la blockchain en place, les gens peuvent faire des affaires entre eux directement sans l’intervention d’un intermédiaire. Cette technologie financière permet de supprimer l’intermédiaire, car elle remplit ces trois rôles essentiels :

  • Enregistrer tous les échanges ;
  • Établir des identités ;
  • Établir des contrats (généralement une prérogative du secteur des services financiers).

Cette technologie, si elle est mise en œuvre, peut avoir un effet considérable sur le secteur des services financiers, car sa capitalisation boursière est énorme. Bien qu’elle provoque un bouleversement du marché des services financiers, cette technologie peut considérablement améliorer l’efficacité de leur activité.

Le secteur des services financiers n’est pas le seul à pouvoir bénéficier de cette technologie : d’autres industries ont également tout à y gagner. Outre le Bitcoin, cette technologie peut également être utilisée pour stocker toutes sortes de données numériques, y compris du code informatique.

Le morceau de code peut être programmé pour exécuter une fonction lorsque certaines parties saisissent leurs entrées, ce qui n’est rien d’autre que la conclusion d’un contrat. Ce code peut également déchiffrer des flux de données externes, c’est-à-dire tout ce qui peut être analysé par l’ordinateur – comme les titres de l’actualité, les bulletins météorologiques ou les cours de la bourse – et être utilisé pour créer des contrats qui seront automatiquement déposés lorsque les conditions seront remplies. Ces contrats sont appelés « smart contracts » et peuvent ouvrir un grand nombre de possibilités.

Vous aimerez également lire :  Zoom sur les différentes étapes de la Altseason

Est-ce qu’elles peuvent être piratées ?

Comprendre la blockchain piratage

Comme chaque membre a une copie des transactions, il est prouvé qu’elles sont très difficiles à pirater, mais elles ne sont pas encore totalement sûres.

Pour en créer de fausses et les faire accepter, les pirates doivent avoir accès à plusieurs membres, c’est pourquoi il est si difficile de les pirater, car l’identité de ces derniers reste dans l’anonymat.

Une chose qui est considérée comme une faille : les protocoles. Les hackers peuvent potentiellement utiliser une faiblesse dans le mode de fonctionnement des protocoles et « pirater » le système, mais cela reste extrêmement rare.

Comprendre la Blockchain : Ses utilisations

Voici quelques utilisations du Blockchain dans le monde réel :

Moyens de paiement et transferts d’argent

Son utilisation la plus logique est sans doute celle qui permet d’accélérer le virement de fonds d’une partie à une autre. Comme nous l’avons vu, les banques n’étant plus impliquées dans l’équation et la validation des transactions se faisant 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, la blockchain permet une transaction rapide et de garder l’anonymat des transactions.

Améliorer les soins de santé

Le fournisseur de blockchain SimplyVital Health a déjà créé deux produits destinés à améliorer la gestion des soins de santé. Le premier, ConnectingCare, permet de suivre les progrès des patients après leur sortie de l’hôpital, et le second, Health Nexus, est conçu pour fournir des dossiers patients décentralisés. Par ailleurs, la startup Gem travaille avec le Centre de contrôle des maladies pour construire une blockchain permettant de stocker les données relatives aux épidémies, dans l’espoir d’accroître l’efficacité des secours en cas de catastrophe.

Des chaînes d’approvisionnement plus intelligentes

Il est essentiel pour les entreprises de connaître le statut, l’état et la provenance de chaque produit de leur chaîne d’approvisionnement. Pour les consommateurs, la provenance devient une question de plus en plus importante. La Blockchain permet de suivre les détails des transactions et des approvisionnements.

Comprendre la Blockchain : Comment acheter des Bitcoins ?

La première chose à savoir pour acheter des bitcoins est que vous aurez besoin de deux choses :

  • Un endroit pour l’acheter – un échange
  • Un endroit pour le stocker – un portefeuille

Comprendre la Blockchain et Créer son portefeuille

Pour commencer, vous devez obtenir un wallet bitcoin. Il existe des applications gratuites à cet effet. Binance ou Kraken font partie des applications les plus sollicitées.

ouvrir un compte Kraken ou Binance

Ouvrez un compte avec vos coordonnées

Ensuite, vous devez ouvrir un compte et procéder à la vérification de votre identité, comme avec une banque traditionnelle.

Connectez une source pour envoyer et recevoir de l’argent

Pour vous procurer des cryptomonnaies, vous devez avoir un moyen de les payer en ligne. Il est alors nécessaire d’ajouter une méthode de paiement relié à votre compte afin de procéder à l’achat. Vous pouvez utiliser votre carte de crédit ou de débit. Toutefois, il peut y avoir un seuil minimum pour les achats que vous pouvez rencontrer en fonction des restrictions de votre carte de crédit. Vous devez choisir la devise : USR, EUR, etc., et la devise bitcoin : BTC.

Achetez la cryptomonnaie qui vous intéresse

Il ne vous reste plus qu’à acheter votre propre argent virtuel sur l’application selon la valeur du Bitcoin du moment. Si vous ne voyez pas le jeton que vous voulez acheter ici, vous devrez vous inscrire à un autre échange. Vous pouvez aussi commencer à miner et gagner des bitcoins.

Et sécurisez vos Cryptomonnaies

Une fois que vous avez achetez vos cryptomonnaies, il vous faut les protéger en les sécurisants. Pour cela, la meilleure solution est la Ledger que vous pouvez trouver ici !

Comprendre la Blockchain Ledger - acheter un wallet crypto ledger

Pour en savoir plus sur la sécurisation, lisez cet article : Wallet Crypto – 4 solutions de sécurisation de vos Cryptomonnaies.

Grâce à cette article, vous en savez plus que 99% des gens sur la Blockchain ! N’hésitez pas à le partager 😉

Bon trade !

M

2 Comments

  • STEFFAN

    Bonjour, félicitations à l’auteur de cet article, moi qui ne connaissais que de nom « la blockchain », maintenant je comprends mieux de quoi il retourne ;-).
    Mon mari qui s’y connaît, m’a confirmé que pour débuter nous avons toutes les informations importantes dans cet article. L’article est concis, pas trop long, mais on y retrouve toutes les informations essentielles, avec en plus les liens pour passer à l’action, pour ouvrir un compte, un autre pour sécuriser les avoirs avec Ledger. Cela donne vraiment envie de lire, non de dévorer les autres articles.
    Encore merci pour ces précieuses informations, mis à la portée des néophytes en la matière comme moi
    S’ils sont aussi pertinents et intéressants, je vais me régaler, j’ai hâte de découvrir tes futurs articles

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Logo dark arrow cryptomonnaies

Télécharger le livre GRATUIT

"Comment transformer 1 000 € en 10 000 €"